naar top
Menu
Logo Print

UNE CONSERVATION PROLONGEE GRACE A UNE TECHNIQUE UNIQUE

“Pour notre chambre froide de 4.000 m², nous avons utilisé plus de 7.000 m² de panneaux isolants Isomasters”

En seulement six mois, Bram D'hondt a développé son entreprise HPP Services avec quelques partenaires à Binche. Afin de ne pas perdre de temps à attendre les autorisations, ils ont opté pour une rénovation en profondeur de l'ancien hall d'usine. La façade avant et l'immense chambre froide de 4.800 m² ont été réalisées avec des panneaux isolants Isomasters. Après une demi-année à peine, D'hondt a pu travailler avec sa technique HPP unique en Belgique pour prolonger la durée de conservation des aliments sans altération de goût, de texture ou d'arôme.

isomasters
L'ancienne usine a été entièrement dénudée et dotée de panneaux isolants. On a ainsi créé une sorte de box-in-box

BOX-IN-BOX

Bram D'hondt, Stijn Vervisch et Tom De Potter ont fondé HPP Services dans une ancienne usine de carton à Binche. Bram est copropriétaire de HPP mais il est aussi actif dans les sociétés techniques Vandriessche Koelinstallaties, Mortier Isolatiewerken et VHE Electronic.

“Comme j'étais des deux côtés de la table dans ce projet, à la fois client et entrepreneur, j'étais très étroitement impliqué“, dit-il. “Nous avons décidé de rénover l'ancienne usine sans la démolir. Cela nous a permis d'éviter en grande partie la procédure d'autorisation obligatoire pour les nouvelles constructions et cela a accéléré le projet.

Le bâtiment a été entièrement dénudé, à l'exception du toit et des dalles de béton. Aucun changement structurel n'a été apporté. Comme nous sommes actifs dans le secteur alimentaire, nous avons créé une sorte de box-in-box. Pour cela, nous avons utilisé beaucoup de panneaux isolants. En effet, le hall s'étend sur 4.800 m². La façade est également constituée de ce genre de panneaux. La réalisation du projet avait été confiée aux trois entreprises pour lesquelles je suis actif. Comme fournisseur de panneaux et de portes, nous avons choisi Isomasters.“

PANNEAUX ISOMASTERS

Le processus de production nécessite de l'espace pour le stockage réfrigéré. Bram D'hondt avait donc besoin d'une grande chambre froide. Il l'a construite à Binche en très peu de temps. L'acte de vente a été émis en mars 2018. Les travaux ont commencé en avril et la livraison a eu lieu en octobre.

Isomasters
Outre des panneaux isolants, Isomasters a fourni des portes battantes (pour chambre froide), des portes coulissantes frigorifiques, des portes rapides 

Cela fait des années que Bram D'hondt travaille avec Isomasters de Beveren-Leie pour la fourniture de panneaux isolants et de portes isolées. C'est donc à cette entreprise qu'il s'est adressé pour HPP Services. “Dans ce projet, nous avons utilisé plus de 7.000 m² de panneaux PIR IND de 120 mm d'épaisseur et environ 190 m² de panneaux isolants de toiture. Ceux-ci ont été utilisés pour l'aménagement intérieur, pour la nouvelle façade du bâtiment et pour un faux plafond, qui, comme le vrai toit, était en pente. Isomasters a aussi fourni des portes battantes pour chambre froide, des portes battantes isolées, des portes coulissantes frigorifiques, des portes à passage rapide, des portes sectionnelles et une station d'accueil autonome avec niveleur de quai. Ce projet était plus complexe qu'un nouveau bâtiment classique. Ici, il y a beaucoup d'angles et de bords et le toit en pente constituait un défi. Nous avons opté pour Isomasters en raison du service offert. Les accords sont toujours respectés et c'est crucial pour notre secteur. Beaucoup d'entreprises produisent des panneaux isolants de haute qualité. C'est pourquoi il est important de se distinguer au niveau du service. Et c'est là qu'Isomasters fait la différence pour Vandriessche.“

CHAUFFAGE PAR RECUPERATION DE CHALEUR

Bram D'hondt a fait de son entreprise un bâtiment neutre en CO2. “Le refroidissement s'effectue avec du CO2 comme réfrigérant naturel. Nous stockons la chaleur de l'installation de CO2 dans un réservoir de 70 m³. Nous utilisons cette eau chaude d'une part pour le chauffage des bureaux et d'autre part pour l'eau chaude sanitaire et le nettoyage des machines. Nous n'utilisons donc pas de gaz. Il faut juste acheter de l'électricité, mais nous étudions la possibilité d'installer une éolienne sur le site. A long terme, nous aurons besoin de 2 mégawatts d'électricité. En remplissant tout le toit de panneaux solaires, j'aurais 350 kilowatts. Ce n'est qu'une fraction de l'énergie nécessaire et cela implique une rénovation coûteuse de l'ancienne toiture (qui se compose encore de plaques Eternit). Du fait de notre concept box-in-box, cette rénovation n'offre aucune valeur ajoutée. Une éolienne est une meilleure solution, bien que le processus d'autorisation soit assez complexe. On y pensera plus tard.“

HPP OU HIGH PRESSURE PROCESSING

La technologie innovante HPP, issue de l'industrie aérospatiale américaine et japonaise, prolonge considérablement la durée de conservation des aliments frais emballés et garantit la sécurité alimentaire. “Le traitement HPP n'est pas thermique mais fonctionne avec une pression extrêmement élevée“, explique Bram D'hondt. “La pression monte jusqu'à 6.000 bar. C'est six fois plus que la pression au point le plus profond de l'océan. Avec la mise sous pression, les germes et les bactéries sont complètement neutralisés sans utiliser de produits chimiques. Les produits alimentaires emballés sont placés dans des paniers spéciaux, lesquels sont transférés dans un cylindre à haute pression. Ce cylindre en acier est rempli d'eau. Des pompes électriques à haute pression augmentent alors la pression dans la cuve, ce qui détruit les germes et les micro-organismes. Comme la pression s'exerce uniformément de tous les côtés, la structure et la forme du produit restent intactes. Après avoir réduit la pression, l'eau est purgée. Le cylindre à haute pression est ouvert et déchargé.“

isomasters
La façade de l'ancien bâtiment a été entièrement métamorphosée

CONSERVATION DIX FOIS PLUS LONGUE

Bram D'hondt: “Presque tous les aliments et produits alimentaires frais et emballés sont admissibles au HPP: boissons, jus, viande, poisson, aliments pour bébés, fruits et légumes, plats cuisinés, salades, produits laitiers et aliments pour animaux. Le HPP élimine les pathogènes nocifs tels que Listeria monocytogenes, Salmonella, E.coli, etc. Comme les produits restent dans leur emballage définitif pendant le processus, la contamination secondaire est exclue. De cette façon, le HPP contribue à la sécurité alimentaire globale.

En fonction du type de produit, le HPP garantit une durée de conservation trois à dix fois plus longue, sans traitement thermique ni conservateurs. Cela a un gros impact pour nos clients. Soudain, leurs produits restent bons beaucoup plus longtemps, ce qui signifie que leur marché peut être élargi et que de nouvelles opportunités se présentent. Puisque le HPP n'est pas un procédé thermique, comme la pasteurisation thermique, il préserve au maximum le goût, la texture, la couleur et les arômes. Il en va de même pour toutes les vitamines et autres nutriments. La valeur nutritionnelle des produits traités au HPP est exactement la même que celle de leur équivalent frais et non traité. En d'autres termes, le HPP permet de commercialiser un produit sans conservateurs et/ou numéros E. Et comme le sel est aussi utilisé comme conservateur, on peut en mettre moins, ce qui est bénéfique pour la santé publique.“

PRESTATAIRE DE SERVICE UNIQUEMENT

Selon Bram D'hondt, il existe un vaste marché pour les aliments traités au HPP. “De plus en plus de gens sont prêts à payer un peu plus cher pour des aliments conformes au Clean Label. Les produits biologiques sont très bien mais en raison de leur durée de conservation limitée, ils génèrent également une grande quantité de déchets. Le HPP peut y répondre en traitant les aliments biologiques. Soyons clairs: avec HPP Services, nous fournissons uniquement un service. Nous traitons des denrées alimentaires avec le HPP et nous pouvons également nous charger de l'emballage, de l'étiquetage, du stockage réfrigéré et du transport si nécessaire. Mais nous ne produisons pas de produits alimentaires. Nous laissons cela à nos clients. Cependant, nous garantissons une traçabilité complète. A l'heure actuelle, nous fonctionnons avec un shift par jour. L'installation est équipée pour travailler en trois équipes, ce qui nous permet de traiter 220 tonnes par semaine. Et si ce n'est pas suffisant, nous pouvons aussi tourner pendant le week-end. Il y a donc une marge de croissance et c'est pour ça que le marketing tourne à plein régime. Les producteurs alimentaires ne peuvent pas passer au HPP du jour au lendemain. En effet, une telle décision affecte un grand nombre de processus.“

ISOMASTERS

ISOMASTERS

PONTSTRAAT 80
8791 BEVEREN-LEIE
+3256710494
-